Asbl

Le projet

Initié et rendu possible par la SACD et la Scam, avec le soutien du Service de la Promotion des Lettres de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Bela développe un projet qui promeut les auteurs et autrices, visibilise leur travail et défend leurs intérêts. Les activités de l'asbl s’articulent autour de quatre pôles distincts, dont certains sont en cours de développement : le média, l’observatoire, l’accompagnement et le secrétariat. L’objectif ? Construire un cercle vertueux de la création qui encourage la curiosité, les contacts et l’échange mutuel de bonnes pratiques.

Le média est le plus connu et le plus représentatif de l’action de l’ensemble de l’asbl. Composé d’un répertoire de CV virtuels d’auteurs et d’autrices, d’un webmagazine et d’une veille régulière d’offres pro, il est un espace en ligne de rencontre, d'expression, d'information. Apparu sur la toile en 2010, repensé en 2016 et refondu en 2020, le site cherche à concentrer le meilleur du web pour proposer une expérience utilisateur.rice intuitive. Un backoffice, qui n’est pas un casse-tête digital, permet aux auteurs et autrices d’alimenter en toute autonomie leur fiche profil. Le Belazine (contraction de Bela et webzine) s’intéresse à l’actualité du secteur culturel et ses pratiques, en donnant aux acteurs et actrices de terrain une tribune libre pour inspirer, pousser un coup de gueule ou appeler à agir. Enfin, un annuaire de prestataires proposant des offres professionnelles (bourses, résidences, prix, etc.) permet de ne rater aucune opportunité.

Pour identifier les besoins des auteurs et autrices en Belgique francophone, l’observatoire réalise un monitoring régulier de leurs conditions de travail. Une première étude a été lancée le 28 mai 2021 sur la situation socio-économique des auteurs et autrices de livre en Fédération Wallonie-Bruxelles afin de récolter des données chiffrées et objectives sur la diversité de leurs activités et la complexité de leurs revenus (nature, structure, montant). Elle sera mise à jour régulièrement et pourra nourrir d’autres études, par exemple sur la place des femmes dans le monde du livre et le phénomène de l’autoédition.

Forte des données recueillies via cette première étude, l’asbl Bela proposera à partir de l’automne 2021 des dispositifs d’accompagnement et de soutien. En articulation avec les contenus éditorialisés dans le Belazine (interview, article de fond, tutoriel, etc.), il s’agira de mettre en place des solutions qui répondent concrètement aux attentes des auteurs et autrices de livre afin de développer efficacement leurs activités. Cela pourra prendre plusieurs formes : avis d’expert pour des projets en cours d’écriture, coaching en vue d’un déplacement professionnel à l’étranger, diffusion d’un barème des rémunérations, etc.

Enfin, bien au-delà d’un simple suivi administratif, Bela développe un axe « secrétariat », en proposant à des associations professionnelles d’assumer des services de coordination, d’animation de réseau ou encore de gestion de projet. En particulier, l’asbl peut jouer un rôle d’organisation d’événements, d’information, de facilitation, de conseil, de façon à assurer la cohérence entre les besoins du secteur culturel et les politiques mises en œuvre. C’est notamment le cas avec le PILEn.

Chaque pôle est mobilisé autour de valeurs fortes comme la diversité et la proximité. Bela favorise tous les types de profil peu importe le domaine d’activité, l’âge, le sexe, l’actualité, les compétences, etc. La proximité avec les réalités concrètes vécues par le secteur culturel dicte tous les choix éditoriaux, le sujet des études et les actions de soutien qui en découlent.

Le public cible

Bela se focalise avant tout sur le secteur de l’écrit, mais s’intéresse également aux domaines du son, de l’audiovisuel, du spectacle vivant et du multimédia.

Un vaste panel de carrières d’auteur et d’autrice est représenté : traducteur, scénariste, réalisatrice, metteuse en scène, comédien, producteur, technicienne, danseur, chanteuse, illustrateur, vidéaste, etc.

Bela s’adresse également à ceux et celles qui facilitent la rencontre entre le public et la culture sous toutes ses formes : les libraires, les bibliothécaires, les journalistes, les éditeurs, les programmatrices, etc.

 

L'équipe

Présidence : Tanguy Roosen

Direction : Frédéric Young

Direction adjointe : Morgane Batoz-Herges (en charge de l’observatoire et de l’accompagnement)

Coordination : Charlotte Heymans (en charge du média)

Autres expertises :
Nicolas Baudoin (sur l’accompagnement et la formation)
Flore Debaty (sur l’économie du livre et les études)
Clara Emonnot (sur la communication et la création de contenus écrits et sonores)

L'étude sur la situation socio-économique
des auteurs et autrices de livre
en Fédération Wallonie-Bruxelles

Le vendredi 28 mai 2021, l’asbl Bela a lancé une étude à visée exhaustive sur la situation socio-économique des auteurs et autrices de livre en Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’objectif ? Récolter des données cruciales sur la diversité de leurs activités en Belgique francophone, sur la complexité de leurs revenus (nature, structure, montant), sur la spécificité de leurs conditions de travail, etc. afin de mieux connaître les réalités de leur quotidien, d’identifier leurs besoins pour exercer leur métier de manière professionnelle, et d’adapter en conséquence les politiques de soutien et d’accompagnement en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces données chiffrées, jusqu’ici structurellement manquantes, permettront également de nourrir la réflexion autour de l’actuel débat sur le statut d’artiste et d’alimenter de futures études à propos notamment de la place des femmes dans le monde du livre et du phénomène de l’autoédition.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, nous invitons les auteurs et autrices de livre en Fédération Wallonie-Bruxelles à remplir en ligne un questionnaire avant le 27 juin 2021 via le lien 
https://limesurvey.uclouvain.be /limesurvey319/index.php/326645?lang=fr.

 

Pour en savoir plus :