Concours de nouvelles « changer d’heure »

  • Écrit

La collective Féministe toi-même, la Maison du Livre, Axelle mag, l’asbl Garance, l’UPJB, la librairie Tulitu, et  le Centre Librex  organisent un concours de nouvelles! 

"Il y aura un an en novembre prochain, Irène Kaufer nous quittait. Née à Cracovie en 1950, Irène était une autrice, une artiste, une militante syndicale et féministe. Cette « empêcheuse de penser en rond » pratiquait avec maestria la pique ou la riposte fulgurante, elle savait aussi prendre le temps de la réflexion posée et nuancée. Elle aimait la belle langue, mais la belle langue accessible, praticable par tous et toutes. Ses talents d’écrivaine, elle les avait démontrés magistralement dans son recueil de nouvelles Déserteuses, et bien sûr dans son roman Dibbouks, « conte yiddish aux accents belges sur l’identité et la transmission » comme l’avait qualifié Le journal Le monde. Irène avait au coeur et au ventre la lutte contre les violences économiques, sexuelles, physiques et psychologiques. Mais ses multiples engagements se doublaient d’un versant créatif : le détournement, l’ironie, un soin constant apporté à la langue, le recours à la fiction, étaient aussi des armes de poids aux yeux d’Irène.

Le rituel du changement d’heure biannuel était pour elle l’objet d’une blague récurrente, en hommage à son père.

Au-delà du clin d’oeil, les organisateurices du concours Changer d’heure ont choisi cette porte d’entrée dans le but de susciter la fiction. Les questions liées au temps et à tout ce qui change – ou pas – ouvrent d’innombrables développements. Nul besoin de se référer à Irène ni d’en avoir été proche pour participer mais le jury appréciera de retrouver quelques traits de son caractère, parmi lesquels le goût des défis littéraires, la malice, l’engagement et, s’agissant de nouvelles, une bonne chute. Une nouvelle est en effet une oeuvre de fiction brève, présentant une intrigue simple où n’interviennent que peu de personnages et donnant lieu à un dénouement. Tous les angles d’approche, tous les styles et genres littéraires sont possibles"

Si vous désirez participer, envoyez vos nouvelles à l'adresse: vlacroix@centrelibrex.be

 
 
 
À découvrir aussi

Appel à candidatures : résidence d’écriture à neimënster

Deadline

Type d'offre

résidence

Le PechaKucha du Festival Les Unes Fois d'un Soir

Domaine(s)

  • Cirque / arts de la rue

Deadline

Type d'offre

appel à candidature

Appel à projet : Ecriture d'une fiction sonore

Deadline

Prestataire

Centre Wallonie-Bruxelles

Type d'offre

appel à candidature