Muses de Bela - Emmanuelle Pol

Publié le  02.03.2015

Au départ, il y a l’envie de provoquer la rencontre. De voir comment les pratiques se répondent, ricochent, ou pas, font des grands écarts. En 2015, pendant la Foire du Livre, nous invitions des auteurs dans un salon aménagé sur notre stand. On leur a dit: soyez la muse l’un(e) de l’autre. On leur a dit aussi: on aimerait que vous parliez de votre métier d’auteur. On a ajouté: si vous nous envoyez un portrait après, ça nous intéresse – mais si vous préférez partir sur la fiction, l’illustration, la poésie,… allez-y. On leur a dit enfin: vous avez 48h pour nous envoyer votre création après la rencontre.

Dimanche 1er mars à 14h, c’était au tour d’Emmanuelle Pol et de Ludovic Flamant de se retrouver dans le salon des Muses. Emmanuelle Pol a réalisé une illustration inspirée par Ludovic :

À découvrir aussi

Pourquoi j'ai quitté la carrière de Boulbon (mon Avignon 2011 – Jour 6)

  • Fiction
    Topo préalable : Sophocle / Vè siècle avant JC / 123 tragédies écrites / 7 conservées : Ajax, Antigone, Les Trachiniennes, Œdipe Roi, Électre, Philoctète, Œdipe à Colone / Projet Sophocle de Wajdi...
  • Écrit
femme blonde floue

Loheré : texte poético-théâtral d'Amandine Laval

  • Fiction
Pour la série érotique du Belazine estival, Amandine Laval propose un texte sensoriel parlant d'été pastoral, de la torpeur du temps qui passe, de l'amour que l'on sent très fort.

Paresseuse contrariée

  • Fiction
Une chambre à soi ce n'est pas assez, il faudrait l'espace des sphères où déambuler seule à ne rien faire, histoire de se reconstituer une virginité après les célébrations intensives de la nativité.