Un séjour à Anvers #3 : "Torenbeklimming"

Publié le  12.12.2013

L'été est propice
aux attractions touristiques
il en est cependant
qui font appel à des talents que je n'ai pas

"Beklim de toren van de Kathedraal. Voor mensen met een goede fysieke conditie
en geen hoogtevrees."

ma condition physique est excellente
mais je souffre de vertige aggravé par
le vent qui souffle sur les bords de l'Escaut
le quai est vertigineux si je m'assieds tout au bord

je m'allonge donc et ferme les yeux
mes pieds seuls ont le vertige
tout le reste fait la sieste et je pense alors à l'ami
à qui j'ai envoyé l'annonce concernant l'escalade de la tour

je pense à son corps compact et à la manière dont je le serre
quand nous faisons de la moto ensemble et qu'il me dit
pour la centième fois peut-être qu'il voudrait
m'apprendre à escalader les falaises que nous longeons
au bord de la Sambre ou de la Meuse

je ris et je dis non et je le serre plus fort
voilà longtemps que ça dure et pourtant
quand je me relève de ma sieste venteuse
que mes pieds retrouvés me racontent leur vertige
- les embruns projetés par les péniches, les vagues,
la mouette luttant sur place contre le vent -
je les entend très nettement me dire
"l'amour est comme le vent
on ne peut lutter contre lui, méfiance,
le vertige est de bon conseil, crois-nous"

à cet instant, "ding-ding", un "sms" arrive
je sors le téléphone de ma poche et je lis
"Ik zou graag deze kathedraal toren met jou gaan beklimmen

Il existe des gens bilingues en Wallonie, je m'en aperçois maintenant
même l'ami de longue date a des talents cachés
le vertige est de bon conseil, j'aurai donc le vertige
s'il vient me voir à Anvers sur sa belle moto.

À découvrir aussi

Vingt-et-unième (et dernière) représentation des « Langues paternelles » au Théâtre des Doms, ce matin à 11h00.

  • Fiction
Mille mercis émus et reconnaissants à tous ceux qui ont rendu ce mois de juillet 2010 si beau, si plein et si précieux,     à Hervé, à Vincent, à Renaud. à Christelle, à Gaspard.     à Philippe, à Is...

Plèvres

  • Fiction
Elle ne peut toujours pas dire « corps » sans expirer une grande bouffée d'air. C'est le mot le plus mortel qui soit. Elle ne peut alors, pour le rendre plein, que soulever le voile du palais – et c'e...

Un agenda électronique

  • Fiction
On reconnaît l'homme d'importance à la taille de son agenda. L'absence d'agenda ne trahit pas nécessairement un homme de moindre importance. D'ailleurs les hommes vraiment importants possèdent un agen...

J'ai toujours détesté les repas de famille

  • Fiction
Comme tu es bien comme ça. Tu trouves ? Oui, oui. Ça te va terriblement bien Tu as maigri, non ? Non Moi, je ne fais plus que 59 kg Bonsoir ! Bonsoir ! Oh qu'elle a changé, elle est belle Hello ! Ça y...