Prix de l'Eau Noire

  • Écrit

Le Centre culturel Christian Colle et le Réseau de Lecture publique de Couvin lancent le Prix de l’Eau Noire – Liaisons improbables.

Le concours propose de mettre en scène 2 à 5 figures historiques (explorateurs, scientifiques, artistes, inventeurs, … ) sans liens apparents, et de les amener à évoluer en jouant sur leurs personnalités et particularités au travers d’une fiction. Si historiquement, le Prix de l’Eau Noire, initié par Patrick Virelles (1939-2010) se destinait exclusivement au conte, les organisateurs ont voulu, cette année, s’ouvrir à d’autres styles en proposant un concours d’écriture libre.

Les textes, de 5 pages maximum, seront envoyés par email le 30 juin au plus tard à l’adresse emmanuelle.bourtembourg@ccccc.be

Règlement complet

  1. Le Centre culturel Christian Colle et le Réseau de Lecture publique de Couvin lancent le Prix de l’Eau Noire – Liaisons improbables. Un concours d’écriture libre.
  2. Le concours propose de mettre en scène 2 à 5 figures historiques (explorateurs, scientifiques, artistes, inventeurs, … ) sans liens apparents, et de les amener à évoluer en jouant sur leurs personnalités et particularités au travers d’une fiction libre.
  3. Le concours est doté de 3 prix.
  4. Chaque candidat peut présenter un maximum de 2 textes.
  5. Les textes doivent être correctement dactylographiés et ne peuvent excéder 5 pages en format A4 avec une police classique taille 12.
  6. Les œuvres, accompagnées des coordonnées de l’auteur et d’une brève notice biographique doivent parvenir par mail à l’adresse : emmanuelle.bourtembourg@ccccc.be pour le mardi 30 juin 2020. Un accusé de réception sera envoyé en retour.
  7. Le jury, composé de personnalités choisies pour leur compétence, est souverain de ses décisions.
  8. Aucun membre du jury et du comité ne peut concourir.
  9. La cérémonie de remise des prix se déroulera dans le courant du mois de novembre 2020 à Couvin. Tous les participants seront avertis individuellement des modalités de cette cérémonie.
  10.   Les auteurs conservent l’intégralité de leurs droits. Le Centre culturel Christian Colle et le Réseau de Lecture publique de Couvin se réservent néanmoins la possibilité de publier à prix coûtant les textes primés.