Centre culturel Christian Colle

  • Écrit

Présentation

Le Centre Culturel Christian Colle de Couvin doit son existence à des particuliers, représentants d’associations, et à l’échevin de la culture, Christian Colle, qui souhaitaient voir la création d’un centre local pour l’entité de Couvin avec pour principal objectif l’éducation permanente des habitants et le développement communautaire. L’an 2000 est une date charnière pour le centre, elle représente l’aboutissement de plusieurs années d’efforts en vue d’obtenir la reconnaissance officielle de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En effet, tous les membres de l’association ont su démontrer leurs compétences à la gérer comme un centre local de niveau 4 (catégorie de base). Ce passage de simple ASBL à centre culturel local de catégorie 4 leur a permis d’acquérir des subsides considérables de la FWB, de la Province de Namur en plus d’une augmentation de la commune afin d’accroître les activités. Cette même année, dans une perspective de recherche identitaire, l'Assemblée Générale décide, d’un commun accord, de renommer le centre en hommage à Christian Colle, un artiste à l’âme de politicien, décédé un an auparavant. La montée en catégorie semble être la seule solution pour pérénniser un Centre culturel encore fragile. En 2011, le Centre accueille un nouvel animateur-directeur et s'enorgueilli de compter en son sein, des employés dévoués, désireux d’accroître de plus en plus ses activités en participant au développement des potentialités humaines. Actuellement, le centre est toujours sous le contrat programme 2009 – 2012. Malgré tous les efforts émis depuis sa création, l’avenir du centre est encore incertain car de nouveaux changements au niveau communautaire sont à prévoir au cours des prochaines années. Ceci dit, le Centre Culturel Christian Colle de Couvin fête ses 20 ans depuis septembre 2013 jusque janvier 2014. Cela représente beaucoup de projets concrétisés, de collaborations fructueuses avec les associations et les partenaires locaux. Durant 20 ans, le centre a accueilli de nombreux employés et a été soutenu par des bénévoles plus dévoués les uns que les autres. Le centre n’aurait jamais vu le jour sans eux mais il n’aurait pu continuer sans la population couvinoise qui se montre toujours fidèle au poste. Le Centre Culturel de Couvin reflète encore aujourd’hui, l’esprit de son plus grand partisan : Christian Colle.