Marian Handwerker

  • Audiovisuel / Son

Biographie

Né le 14 décembre 1944 à Talde Kurgan (URSS), Marian Handwerker vit depuis 1967 en Belgique, où il a fait toute sa carrière. Diplômé avec la plus grande distinction de l’IAD (Institut des Arts de Diffusion), section réalisation, il est encore étudiant lorsqu’il dirige ses premiers courts métrages, Les anars, Bidonville) et Têtes de turc. Son premier long métrage, La cage aux ours, concourra en 1974 en sélection officielle au festival de Cannes. Il a réalisé depuis de nombreux documentaires et films de fiction pour le cinéma et la télévision. Plusieurs de ces films, parmi lesquels Marie (1992), ont été écrits avec le scénariste Luc Jabon.

(Biobibliographie actualisée le 28 septembre 2008. TH)

2008

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

2007

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

2006

  • Audiovisuel – Captation

2005

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

2003

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Captation

2000

  • Audiovisuel – Captation

1999

  • Audiovisuel – Captation

1998

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1996

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1995

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1994

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1993

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1991

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Captation

1990

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Captation

1989

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1988

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1986

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1985

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1980

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1978

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1977

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1973

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1972

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1971

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

1970

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore
  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore