Biographie

Caroline Taillet a effectué pas moins de 9 années  d’études  universitaires.  Elle  a  d’une  part  un Master en Langues et Littératures Modernes de l’UCL (2005-2010),  et d’autre part un Master en Interprétation Dramatique effectué à l’IAD (2010-2014). Ces deux cursus  lui  ont  permis  d’avoir  aujourd’hui  un  double profil mêlant une approche théorique à une approche pratique.

Le texte de La théorie du Y, elle l’écrit depuis des années, il  vient  de  ses  tiroirs,  de  ses  notes,  de  ses  piles  de papiers griffonnés. Il a aussi été largement enrichi par son mémoire à l’IAD, qui portait sur « la Bisexualité et le Théâtre » et dont les recherches  lui ont permis d’une part de connaître en profondeur le sujet, et d’autre part de réaliser que très peu de pièces de théâtre abordaient la bisexualité, ce qui a encore attisé son envie d’écrire sur ce sujet. Paul Pourveur, écrivain de théâtre belge bilingue, qui a d’ailleurs été son promoteur de mémoire, l’a épaulée durant la rédaction du texte. Son jury de mémoire, composé d’écrivains et de metteurs en scène de théâtre, l’a, lors de sa défense, fortement encouragée à continuer à écrire et à faire vivre ce texte. C’est ainsi qu’est né en 2014 le projet de La théorie du Y.

Caroline  poursuit  en  parallèle  son  activité  de comédienne : en 2016-2017 elle est à l’affiche du « Mariage de Lila » avec la compagnie des Nouveaux Disparus et des « Mots Perdus » avec le Collectif les Alices. Caroline est également animatrice radio sur Pure FM.

2016

  • Multimedia – Multimedia

Belazine