Enveloppement

Publié le  29.03.2019

En conversation avec Myriam Le Basque, à Marseille. Où vous voyez que je ne finis pas toujours mes phrases. Où il s’agissait de prendre la parole et d’envelopper de voix un propos, de faire corps. Parce que tout cela, en somme, reste très compliq...

 

À découvrir aussi

Je suis auteur… Et définitivement voyageur !

  • Fiction
Alors que je lui dédicaçais mon dernier roman Eva Evita, un lecteur me faisait récemment remarquer que j'avais de la chance d'avoir un métier qui me permettait de voyager. L'anecdote paraît anodine et...

Tu n'es pas mon berger (mon Avignon 2011 - jour 7)

  • Fiction
Il y a les spectacles dont le principe d'énonciation principal et le point de départ dramaturgique reposent sur le partage d'un temps commun à la scène et la salle (exemple : « Au moins j'aurai laiss...

Promenons-nous dans les bois

  • Fiction
Peu de mots (mais des mots importants), peu de mouvements (mais des mouvements importants), le théâtre de Gisèle Vienne semble celui d'une plasticienne sure d'elle-même et appliquée.   Peu de mots (m...

Muses - « Barbara »

  • Fiction
CarambaBarbara. Foire du Livre de Bruxelles 2014. Je suis à l’agonie à ma table de dédicaces devant une pile gigantesque de mon dernier roman, pile qui ne diminue pas d’un iota.  Et à mes côtés, deux ...