Strip #2 : Morgane Somville

Publié le  20.09.2022

À quoi ressemble la bande dessinée belge qui réfléchit en s’amusant ? Réponse en images avec Morgane Somville. Pour Bela, elle a accepté de réaliser un strip, en 4 cases, impertinent et humoristique. Le thème : au choix du moment qu’elle proposait un contenu nourri par l’actualité, son quotidien ou le calendrier culturel. L’intention : promouvoir la BD innovante et donner la parole à des jeunes illustrateurs et illustratrices à propos de la manière dont iels ont envie d’habiter le monde.

Le résultat : un strip sur ses rêveries immobilières et les difficultés d'accès à la propriété pour les jeunes. À l’aube de ses 35 ans, Morgane se demande souvent si elle aura un jour la possibilité d’avoir sa maison à elle. Ces dernières années, elle a découvert les pages « Cheap Old Houses », des maisons bon marché en plein milieu des campagnes désertées au profit des villes, ou dans des quartiers dépeuplés à cause de politiques sociales désastreuses. Cette idée qu’en tant qu’artiste elle ne pourrait probablement jamais vivre sereinement dans une maison qu'elle aurait achetée, qui lui appartiendrait et qui serait pensée entièrement pour elle la rend triste. Comment a-t-on pu en arriver là ?

4 images d'un strip
© strip de Morgane Somville

À découvrir aussi

  • Audiovisuel
femme avec une barbe et des cheveux longs en robe à froufrou

Lyly baise le cis-tème : film de Lylybeth Merle

  • Fiction
Pour la série érotique du Belazine estival, Lylybeth Merle se met en scène dans un court-métrage charnel dans lequel elle se questionne, au contact de la forêt, sur sa transition de genre et les nouveaux repères à apprendre.

Us et abus au Joyeux Pays de la traduction littéraire !

  • Fiction
Ainsi donc les hasards de la vie m'avaient conduite, depuis un  studio niçois jusqu'aux rives de l'Amstel, à traduire de l'anglais pour Rivages, ce grâce à une virée en stop entre Montpellier et Pézen...

Se Disperser

  • Fiction
Une idée naît. Un matériau vient. Une feuille tombe. Un vélo passe. La radio éructe quelque chose d'insolite. Un visage croisé nous éveille. Une situation vécue interpelle. Un matériau vient. Une idée...