Le creux de la vague

Publié le  21.01.2013

Lorsque la mer se retire, ne restent sur la grève que quelques sacs en plastique, un ou deux crabes affolés et un toupet d'algues desséchées par le sel. Un bout de bois, parfois, poli par l'infini bercement de l'onde. Le promeneur désoeuvré qui arpente la plage à marée basse ressemble à l'écrivain en panne d'inspiration. Ramassant le bâton, il le scrute, le soupèse : rien à en tirer, décidément - et le jette à l'eau, dépité. Vraiment, une mauvaise journée. Pas une phrase, pas une idée. Où est-il passé, l'enthousiasme qui gonflait sa poitrine pas plus tard qu'hier, le vaisseau qui cinglait toutes voiles dehors vers de nouveaux rivages? A-t-il déjà épuisé ses ressources, ce fond marin mille fois dragué ? Où sont-ils, les trésors cachés de son âme, huîtres, perles, coquillages nacrés ? Ces cieux illuminés, ces voyages, peut-être les a-t-il seulement rêvés ? La marée remontera pourtant, il le sait - mais quand ? Quand ?

Malencontreuse idée, une visite au libraire achève de le décourager : dans l'océan des nouveautés, ses trois ouvrages, frêles radeaux, ont depuis longtemps sombré. Les épaules basses, il touille du pied dans la vase, fixe l'horizon vide où flotte une brume. Et tandis qu'il se retourne pour examiner son empreinte sur le sable mouillé, la mer, déjà, efface la trace de ses pas.

À découvrir aussi

Jacadi a dit

  • Fiction
Prolongez pavillon oreille main gauche droite écoutez un deux trois inspirez armes aux yeux taillez au dedans la sonde plongez soufflez Jacques a dit Ouvrez yeux grand vos oreilles Feuilletez livre d'...

Muses de Bela - Aliénor Debrocq

  • Fiction
Au départ, il y a l’envie de provoquer la rencontre. De voir comment les pratiques se répondent, ricochent, ou pas, font des grands écarts. Pendant l'édition 2015 de la Foire du Livre, nous invitions ...

journal tronqué/paysages en format wav.

  • Fiction
Je termine une semaine de résidence en forêt organisée par Sites en lignes. Un  symposium de sculpture qui se déroule tous les deux ans dans le bois de Ligne à Silly.  Une quarantaine d'artistes se so...

Les rats

  • Fiction
Au premier rat, la mère de Jonathan s'était réfugiée sur les hauteurs d'une chaise bancale. Au deuxième rat, elle avait grimpé sur la table de la cuisine, un couteau de boucher à la main. Quand la mèr...