Biographie

Anna Ayanoglou est née en 1985 en France. Sa mère est Vendéenne (mais pas que), son père est Grec (mais pas que). Elle grandit à Paris, ce qui, Dieu merci, ne se sent pas trop. Après des études de russe, elle part vivre dans les pays baltes, d'abord à Vilnius, Lituanie, puis à Tartu, Estonie.

Basée à Bruxelles depuis 2014, elle enseigne le français, construit son œuvre poétique, et réalise « Et la poésie, alors ? », une émission qui donne la part belle aux littératures du monde chaque mois sur les ondes de Radio Panik.

2019

  • Écrit – Littérature générale

Prix

2021

Prix de la première oeuvre en langue française de la Fédération Wallonie-Bruxelles

En récompensant Anna Ayanoglou et son recueil Le Fil des traversées, le jury salue la naissance d’une voix poétique originale et nouvelle présentant une belle ouverture d’esprit, un lyrisme renouvelé en plus d’une grande maturité du discours poétique.

2020

Prix SGDL Révélation de poésie

Dans [Le fil des traversées], Anna Ayanoglou décline en suivant une trame subtilement narrative les raffinements et les étapes d’une histoire d’amour qui est aussi celle d’un déracinement. Dans une langue qui allie la franchise du réel à la délicatesse de l’émotion, la jeune poétesse, familière des chemins baltes, entraîne le lecteur dans un voyage intime derrière lequel filtre sans cesse la lumière noire de la grande Histoire. Cette histoire des peuples dont le passé – soviétique en l’occurrence – ne se dilue jamais dans le présent, pas plus que la trace nostalgique d’un amour disparu ne peut s’effacer tout à fait.

Emmanuelle Favier, romancière, poétesse, administratrice de la SGDL