Marie-Paule Kumps

  • Spectacle vivant / Audiovisuel / Son

Biographie

Marie-Paule Kumps sort de l’Institut des Arts de Diffusion, section théâtre, en 1984.

Elle est comédienne, auteure dramatique ; elle pratique la mise en scène et a donné cours au Conservatoire de Mons, anime très régulièrement des ateliers ou résidences d'écriture, de jeu dramatique ou d'improvisation.

Elle joue un peu partout en Belgique francophone et à Paris. Elle tourne régulièrement dans des téléfilms ou des longs métrages.

Elle écrit seule des spectacles pour elle et/ou d’autres  (Love comédie, Il suffit d’un battement d’ailes) ; en duo avec Sylvie De Braekeleer Mado ; elle écrit avec Bernard Cogniaux des spectacles qu’ils jouent à deux ou avec d’autres acteurs (À Table !, Saison One, Pour qui sont ces enfants qui hurlent sur nos têtes ?, Tout au bord) ; etc.

Elle écrit des articles, des chroniques et, pour d'autres interprètes, des sketches.

2021

  • Spectacle vivant – Théâtre

2020

  • Spectacle vivant – Théâtre

2019

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

2018

  • Spectacle vivant – Théâtre

2009

  • Audiovisuel – Film documentaire
  • Audiovisuel – Fiction sonore

2008

  • Spectacle vivant – Théâtre

2007

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

2004

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

2001

  • Spectacle vivant – Théâtre

2000

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

1999

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

1998

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

1997

  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre
  • Spectacle vivant – Théâtre

1996

  • Spectacle vivant – Théâtre

1993

  • Spectacle vivant – Théâtre

1988

  • Spectacle vivant – Théâtre

Prix

SACD, Cocof, Kiosq

Marie Paule Kumps reçoit régulièrement divers prix pour ses textes et ses prestations d'actrice, notamment lorsqu'elle jouait à la Ligue d'Improvisation.

En écriture, on peut citer Pour qui sont ces enfants ? ou Mado. En jeu, entre autres, pour son rôle d'Inès dans Trois versions de la vie de Yasmina Reza.

Belazine