Biographie

Belgo-vietnamienne, Mélanie Cao hérite d’un accent hybride, fruit du vietnamien transmis en bande son, mêlé aux longueurs de sa ville belge natale. Elle grandit au fil des récits paternels qui lui content un Vietnam en guerre, et se découvre une double culture qui la bouscule et l’interroge très tôt, à l’endroit de ses (il)légitimités. C’est que devenir fille ne se fait pas sans remous. Elle étudie le cinéma et se passionne pour le stylisme, fascinée par ce que ça subvertit des corps et du genre, avant de passer par l’éducation populaire. Son cœur balance quant à lui entre milieux artistiques qui ont le sens de la mise en scène et cercles militants, qui démontrent un penchant pour le drame.

Après un second master en études de genre, elle s'intéresse aujourd'hui aux voix minoritaires au travers d'articles, de podcasts ou de conférences, avec le projet éditorial Asiofeminism Now !

2020

  • Son – Documentaire sonore

2018

Belazine