Lyly baise le cis-tème : film de Lylybeth Merle

Publié le  13.08.2021

Du 30 juillet au 20 août 2021, le Belazine se laisse porter par la libération estivale et revendique un été sensuel, charnel, sexy ! Pendant 4 semaines, Bela publiera des contenus interdisciplinaires sous le signe du « comment écrire/filmer/enregistrer/dessiner l'été, le désir, le plaisir, l'(auto)érotisme ». À cette occasion, des auteur.rices ont été contacté.es afin de créer une fiction inédite qui interprète librement la thématique érotique. 

C'est Lylybeth Merle qui signe le troisième épisode de cette série. Elle propose ici un film de 15 minutes qui nous emmène dans les profondeurs de la forêt le temps d'une danse sensuelle avec la nature. En fond sonore, elle se questionne sur sa désirabilité, ses attractions, sa découverte d'une nouvelle sexualité, et plus largement sur les codes de la séduction transgenre. Ces questionnements seront au cœur de son prochain spectacle « Lilith ».

À découvrir aussi

Un séjour à Anvers #2 : D'Herbouville straat

  • Fiction
D'Herbouville straat un nom aristocratique est la rue la plus mal pavée de tout le quartier des docks elle s'élance le long d'un quai où un bateau gigantesque nommé Chopin se laisse docilement décharg...

Words, web and Bob

  • Fiction
« Words... words... words... » disait Shakespeare. « Qui était aussi un terroriste » dixit Ferré aux cheveux longs Dans la chanson du même nom A savoir « Words... words... words...» dans laquelle même...

« Lips like sugar »/SEL

  • Fiction
« LIPS LIKE SUGAR » / sel une invitation du collectif RE:c pour une soirée de performances appelée jetlag. plutôt que performance, je préfère le mot action. une action, une succession d’actions. et re...

C'est pas que je veuille tenir ni que je veuille m'enfuir (De retour de Bozar)

  • Fiction
Faire du beau avec la merde du monde. Faire l'éloge de la douceur quand on est considéré comme un maître du trash. Faire la démonstration de sa compétence plastique, rythmique, bien au-delà de la pro...